La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

Ardent désir (Un), Lettre apostoloqie Desiderio desideravi sur la formation liturgique du peuple de Dieu
EAN13
9782712216252
ISBN
978-2-7122-1625-2
Éditeur
Médiaspaul
Date de publication
Dimensions
18 x 11 x 0,4 cm
Poids
60 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ardent désir (Un)

Lettre apostoloqie Desiderio desideravi sur la formation liturgique du peuple de Dieu

Médiaspaul

Offres

« La Lettre du pape François est un vibrant appel en faveur de la formation liturgique des fidèles. Elle constitue un véritable traité de théologie de la liturgie selon le pape François.
Dans un temps de grand éclatement des manières de célébrer, alors que l'affrontement entre les sensibilités peut être pour beaucoup difficile à vivre, alors même aussi que les documents de synthèse des démarches synodales mettent en avant les difficultés des fidèles à l'égard des institutions et des pratiques actuelles, cette lettre est un texte de grande importance.
Le Pape offre à l'Église latine des pistes pour une régulation de la vie liturgique qui ne s'appuie pas, comme certains le souhaiteraient, sur un renforcement de l'appareil disciplinaire, et donc sur la réaffirmation d'un nécessaire respect des rubriques, mais sur une formation approfondie reposant sur une intelligence de l'action.
Il développe sa conception d'un art de célébrer dont le but est d'être le signe de la joie de l'Évangile. Pour le Pape, le vrai critère de la vie liturgique n'est pas la conformité à des règles, ni un déploiement cérémoniel en vue de défendre le caractère sacré des rites, mais la capacité à annoncer le mystère d'un Dieu qui s'est révélé en Jésus-Christ comme un Dieu de tendresse et de pitié, un Dieu qui aime et fait miséricorde » (Frère Patrick Prétot, bénédictiin dans La Croix).
S'identifier pour envoyer des commentaires.