La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

Annaïk K.

Je suis libraire chez Dialogues depuis 1995. J'ai officié dans presque tous les départements de la librairie, avec une préférence certaine pour le rayon Policier-SF-Fantasy, dans lequel je partage mes lectures et mes coups de coeur. Cette passion ne me quitte pas. Il m'arrive aussi d'animer des rencontres entre les auteurs et leur public et c'est un vrai bonheur.

par (Libraire)
23 octobre 2011

Un fil tendu, un funambule et....

Et tour à tour des récits naissent, de personnages du quotidien très touchants , liés entre eux par les hasards de la vie : un homme de foi qui défend les prostituées en bas de chez lui, la passagère de la voiture qui le percutera, des femmes de tous horizons ayant chacune perdu leur fils au Vietnam(nous sommes à New York en 1974)...
Servi par un choix de mots qui donne presque l'impression au lecteur d'être lui-même sur le fil du funambule, ce roman tout en fragilité se révèle si fort et attachant qu'il en devient véritablement difficile à refermer à son terme.

roman

Les Presses de la Cité

par (Libraire)
13 juin 2010

En règle générale, lorsqu'un voleur de voiture se rend compte qu'il y a un enfant à bord, celui-ci est relâché à la première occasion. Martha était déjà sur le siège arrière quand un individu affublé d'un masque de Père-Noël a éjecté sa mère du véhicule et a filé avec. Et cela fait plus de 3 heures. L'inspecteur Jack Caffery doute déjà que ce soit un simple accroc aux statistiques. C'est ce que va lui confirmer sa collègue Flea Marley, avec laquelle les relations sont devenues plus que tendues ces derniers mois : Ce n'est pas la première fois que ce même kidnappeur opère, mais la troisième...

C'est aussi le troisième volet, après "Rituel" et "Skin", dans lequel évoluent Marley et Caffery, et c'est aussi, selon moi, le plus prenant, le plus rythmé et percutant.

Sonatine éditions

par (Libraire)
9 mars 2010

Une sacrée claque!

Beaucoup d'éléments inhabituels et marquants rendent ce polar impressionnant :
Tout d'abord, le lecteur est contraint de patienter un certain nombre de pages avant de saisir la portée et l'attrait de ce qui s'esquisse. Par conséquent, et ce malgré le style percutant qui m'avait déjà conquise dans "Seul le silence", j'ai failli abandonner et ne jamais savoir qui avait infligé un tel supplice à l'homme retrouvé dans le coffre de la Mercury Turnpike Cruiser.


Puis, comme pour me récompenser d'avoir résisté à cette tenue en haleine, R J Ellory pose l'intrigue, le kidnapping de la fille du gouverneur de Louisiane, et dépose même le coupable, puisque celui-ci se livre aux autorités, avec un étrange marché, qui plus est : révéler l'endroit où Catherine Ducane est séquestrée, mais seulement après qu'il ait fait entendre une extraordinaire confession, l'histoire de sa vie. S'en suit un huis-clos de plusieurs jours entre cet homme pour le moins énigmatique et dangereux, Ernesto Perez, et un flic tourmenté, Ray Hartmann.
Et là, il faut essayer de digérer tout ce que Perez, ancien tueur à gages pour la mafia, livre de lui-même, de politiciens ambitieux et sans scrupules, de clans rivaux. De ne pas s'habituer à la violence omniprésente, aux fantômes qu'il abandonne sur sa route. De ne pas trouver cette machine à tuer qu'il est devenu touchante.
Enfin approche le dénouement, qu'on a presque envie de retarder, et qui même si pressenti, ne sera jamais totalement celui qu'on imaginait!

Une lecture aussi puissante est peut-être l'occasion de se plonger ensuite dans la trilogie nouvellement achevée d'"Underworld USA" de James Ellroy, ou bien "La bête contre les murs" de Bunker, sur l'univers carcéral, ou encore de retrouver Dave Robicheaux en Louisiane dans les romans de James Lee Burke...

par (Libraire)
25 février 2010

Ce roman présente un triple intérêt : L'intrigue débute de manière classique mais est plus complexe et recherchée qu'il n'y paraît, réunissant des personnages crédibles et attachants comme Lemmer et Emma, dans un pays que l'on connaît peu en littérature policière : L'Afrique du sud. L'histoire tourmentée de ce pays est omniprésente, les intérêts et conflits inter-ethniques sont clairement développés et contribuent à la profondeur du récit.
C'est un excellent polar très plaisant à lire et qui, une fois fini, donne envie de tout découvrir de Deon Meyer.

Sonatine éditions

par (Libraire)
9 janvier 2010

Ethan Muller, fils d'une famille fortunée mais surtout brillant collectionneur d'art, accepte de donner son opinion sur des dessins abandonnés par un locataire du complexe immobilier appartenant à son père. Lorsqu'il débute son expertise, il ignore encore que son existence en sera définitivement transfornée. En effet, il tient entre ses mains le premier élément qui lui permettra de lever un tès lourd et odieux secret familial. Ce livre est moins un thriller qu'un remarquable roman noir et social, sur fond de crime. Il s'agit d'une douloureuse histoire de famille, d'enfances négligées et même bannies, décrites avec beaucoup d'intensité et de justesse.