La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

 

Le voyage en mer
EAN13
9782246829928
ISBN
978-2-246-82992-8
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
essai français (1)
Nombre de pages
176
Dimensions
20,5 x 13,2 x 1,4 cm
Poids
208 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Fin octobre 2023, après six ans d'éclipse et de gigantesques travaux, le  «  nouveau  »  musée de la Marine ouvre ses portes au grand public sur la place du Trocadéro,  à Paris. Ce n’est pas à une visite de ses exceptionnelles collections (plus de 1000 œuvres) que nous convie Vincent Campredon, son directeur, mais à une étonnante traversée. Le voyage en mer n’est pas un voyage sur les eaux, fussent-elles rêvées ou rugissantes, qu’elles apaisent ou engloutissent. C’est un appel, une attente de vivre, de découvrir, de prendre ses distances, de se transformer. Voici le livre d’une vie et d’une passion, où  l’on  suit, entre autres guides imparfaits,  Bougainville, Cook, Surcouf et Lapérouse…
Officier de Marine et marin accompli, Vincent Campredon raconte avec bonheur les légendes des corsaires,  mais aussi  l’invention de la carte marine et les plus belles batailles navales.  Il nous livre la  découverte de la longitude, le rêve fou de Magellan et les courses transatlantiques à la voile, ces dernières aventures modernes  qui laissent les femmes et les hommes hors de toute portée… Nous le suivons  au Cap Horn, dans les profondeurs de l’Atlantique avec les sous-mariniers, à Tahiti comme en mer de Chine sur la Jeanne.  Enfin, comme des enfants, nous voici sur le rivage, ou au musée, rêveurs devant les maquettes, dessinant des goélettes, épluchant le guide des nœuds ou découvrant les marées. Telle est l’ambition  de cette traversée  : dire tout ce que nous devons à ces Océans que nous  aimons  si mal,  qu’il est si nécessaire de protéger  et de connaître.
S'identifier pour envoyer des commentaires.