La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

 

EAN13
9782955878149
ISBN
978-2-9558781-4-9
Éditeur
G BOUSQUIERES
Date de publication
Nombre de pages
186
Dimensions
21 x 14,8 x 1,5 cm
Poids
250 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Covid-19 : L'avis de deux soignants bien "emmerdants"

G Bousquieres

Indisponible
Enfin des photos d'observations au microscope qui révèlent la nature de ces injections expérimentales !La pandémie de Covid-19 et ses conséquences sont une aubaine pour les gouvernements qui se veulent « pro-techno-scientiste » et transhumaniste... Aujourd’hui en France, près de 70 % des adultes ont été injectés, avec ou sans leur consentement libre et éclairé, par des produits expérimentaux dont personne ne sait rien ou si peu... En France, plus de 192 000 personnes auraient déclaré des effets indésirables suite à ces injections, dont 25 % seraient des effets graves (ANSM, 16/02/2023).Par défaut de déclaration, les chiffres officiels sous-estimeraient grandement la réalité. Qu’en-est-il du nombre de décès ? Voici un livre qui n’a pas la prétention de dire toute la vérité sur ces injections, et pour cause : nous ne savons pas tout et continuons de chercher ! Que d’incertitudes et de mensonges ! À la manière des poupées russes, symbole initial de la fertilité et de la famille, ces mensonges et incertitudes s’imbriquent les uns dans les autres, réduisant nos capacités à y voir clair. Pourtant, il était si simple d’utiliser les outils de la science dont le microscope fait partie. C’est ainsi que les deux auteurs de cet ouvrage vous livrent leurs observations, à travers un récit chronologique de ces trois dernières années. Appuyés de photos remarquables, surprenantes et inquiétantes, l’ouvrage de ces deux soignants déchire le voile de l’obscurantisme qui semble s’être abattu sur le monde ces derniers temps... Pour celui qui a décidé de « bien emmerder » ceux qui refusent ces injections, les auteurs lui opposent un droit de réponse à travers : « L’avis de deux soignants bien emmerdants ! ». Les lecteurs en jugeront.
S'identifier pour envoyer des commentaires.