La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

 

Le dernier des soviétiques
EAN13
9782246834397
ISBN
978-2-246-83439-7
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
ESSAI (1)
Nombre de pages
180
Dimensions
20,5 x 13 x 1,5 cm
Poids
220 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le dernier des soviétiques

De

Grasset

Essai

Offres

Autre version disponible

C’est une piste de ciment et d’herbe, cachée dans la forêt, non loin du cercle arctique russe. Une bande grise de deux kilomètres, marquée par des pneus géants peints, des drapeaux  ; au bout  ; un hangar de bois et de tôle ; tout autour, les chemins de terre noir, mais aussi la neige, les ours et les loups. Une sauvagerie presque rêvée, entre Michel Strogoff et Tolstoï.
Sergueï Alexandrovitch Ilyne est arrivé sous l’ère soviétique, et il est resté. A la grande époque, la piste comptait, accueillant des milliers de passagers au cœur de l’archipel, en route vers les sites du grand nord, ou vers la ville à côté. Plus de cent employés travaillaient ici. Les vols ne cessaient jamais, et parfois très loin, on devinait des forteresses, en chemin vers d’autres missions. Puis l’empire s’est effondré, le pays a changé de nom, de modèle, d’histoire, Eltsine l’alcoolique a été remplacé par le jeune Poutine, le FSB a pris le pouvoir et l’argent  : la piste a été oubliée.
Sergueï est donc seul à entretenir sa piste, sans paie véritable, sans hiérarchie. Avec Macha sa compagne, quelques amis, le policier Dima, le pope voisin, il bouche le ciment, dégage le bois, imagine des éclairages, attend un appel, un ordre, une urgence, venu de la terre ou du ciel, mais rien. C’est un homme meurtri, un idéaliste. En 2010, un avion lourd s’écrase dans la forêt, en bout de piste, mais comment rendre force et usage à l’empire, quand celui-ci s’est perdu tout entier  ?
Dans ce magnifique récit poétique, fondé sur une histoire vraie, Marc Nexon nous offre un pan d’histoire, sans nostalgie et à hauteur d’homme, mais avec la tendresse pour ceux qui croient à leur cause.
S'identifier pour envoyer des commentaires.