La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

 

Critique du discours STM (scientifique, technique et marchand), ESSAI SUR LA SERVITUDE FORMELLE
EAN13
9782749216485
ISBN
978-2-7492-1648-5
Éditeur
Erès
Date de publication
Collection
HUMUS-SUBJECTIV
Nombre de pages
192
Dimensions
22 x 13,9 x 1,5 cm
Poids
256 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Critique du discours STM (scientifique, technique et marchand)

Essai Sur La Servitude Formelle

De

Erès

Humus-Subjectiv

Offres

Comment le discours scientifique, technique et marchand que l'auteur érige à la dignité de concept sous le sigle « STM », a-t-il pris la place de l'éthique ? En quoi, au lieu de créer une société solidaire et non pour les bénéfices de quelques-uns, entraîne-t-il les hommes à participer à toutes sortes d'impostures sous couvert d'un gain de liberté ? Comment la communauté humaine est elle devenue une collectivité soumise à une nouvelle servitude échouant à faire société : la servitude formelle ?

Spéculations généralisées, équations financières improbables, nucléaire civil et militaire, nanotechnologies, génie génétique aboutissent à l'explosion des inégalités, à la pollution industrielle planétaire de l'air, de l'eau et des aliments, au dépérissement des plantes, des animaux et des hommes. Le sujet contemporain se trouve ainsi modelé par une forme tentaculaire et des normes en toc : il disparaît sous le boisseau des énoncés « STM ». Cette tyrannie de la norme et de la forme, calquée sur le fait statistique, ankylose autant l'imagination que la faculté de juger, augurant une crise culturelle et humaine d'une envergure inégalée.

L'auteur développe l'idée que la psychanalyse en prenant le parti du sujet, dont le discours « STM » veut toujours se débarrasser, ne cède pas sur l'éthique de la limite et débusque les illusions, chacun ayant à répondre de la responsabilité de son inconscient non seulement là où ça parle, mais également là où ça revient sous la forme d'un réel répétitif et traumatique, celui de la catastrophe.
Juriste de formation et ancien cadre supérieur de France Télécom, Dominique Jacques Roth est docteur en sciences de l'information et de la communication, psychologue clinicien et psychanalyste.

Mise en vente le 19 avril 2012
S'identifier pour envoyer des commentaires.