La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

 

La représentation internationale de l'Union européenne
EAN13
9782802766797
ISBN
978-2-8027-6679-7
Éditeur
Bruylant Edition
Date de publication
Collection
COL DT UE THESE
Nombre de pages
701
Dimensions
24 x 16 x 3,7 cm
Poids
1104 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La représentation internationale de l'Union européenne

De

Bruylant Edition

Col Dt Ue These

Offres

L’Union européenne est un acteur majeur des relations internationales. Pourtant, elle semble parfois éprouver des difficultés d’incarnation. Malgré son poids économique qui est réel, sa capacité à peser politiquement est parfois compromise par une représentation qui n’est pas unie. Plus particulièrement, des facteurs exogènes, provenant des normes de droit international applicables en la matière, ainsi que des facteurs endogènes, découlant de l’ordre juridique européen, structurent la représentation internationale de l’Union européenne.

L’ouvrage démontre que si les facteurs exogènes constituent une contrainte relativement maîtrisée, les facteurs endogènes semblent beaucoup plus astreignants et ne permettent pas à l’Union de « parler d’une seule voix ». Les activités diplomatiques dans les pays tiers, mais également dans une moindre mesure la représentation spéciale et la représentation contentieuse, sont exercées grâce à des dispositifs juridiques qui permettent l’expression unifiée de la volonté européenne. En revanche, l’unité de la représentation européenne au sein des organisations internationales est beaucoup plus compliquée à atteindre. De plus, la pluralité des acteurs habilités à exprimer directement la volonté de l’Union ainsi que la fragmentation de l’action extérieure en des compétences multiples ne sont pas des éléments propices à une représentation unitaire. La pratique est d’ailleurs ambivalente dans le cadre de la négociation des accords internationaux. Dans ce contexte, l’obligation de coopération loyale ainsi que l’impératif de cohérence s’avèrent particulièrement utiles pour garantir l’unité.

Cet ouvrage est tiré d’une thèse de doctorat ayant obtenu le prix Pierre Pescatore de droit de l’Union européenne 2020. Il s’adresse aux enseignants, chercheurs et étudiants, mais également aux praticiens, et plus généralement à toute personne s’intéressant aux relations extérieures de l’Union européenne.



Cet ouvrage a été couronné du prix de thèse Pierre Pescatore de droit de l’Union européenne 2020.
S'identifier pour envoyer des commentaires.