La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

La France des caïds
EAN13
9782315008810
ISBN
978-2-315-00881-0
Éditeur
Max Milo
Date de publication
Collection
ESSAIS-DOCUMENT
Nombre de pages
251
Dimensions
14,5 x 20,4 x 2,3 cm
Poids
326 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La France des caïds

De

Avec

Max Milo

Essais-Document

Offres

Autre version disponible

Ils sont partout! Dans les cités, où ils gèrent le trafic des drogues et achètent la paix sociale en offrant du travail aux jeunes ou en finançant certains habitants en détresse.Dans les centres-villes, où ils blanchissent leur argent en achetant des commerces sous des prête-noms ou en proposant des espèces à d’insoupçonnables représentants des professions libérales.Dans les plus grandes mairies de France comme au sommet des institutions voire de l’État, où ils ont leurs entrées, leurs respectueux obligés et leurs grands amis. Oui, les caïds sont partout.Pour la première fois, un avocat nous raconte de l'intérieur la face cachée du crime. Les liens qui unissent les zones sensibles. L’étendue et les ressorts de cet incroyable business. Les mécanismes psychologiques qui meuvent ces grands voyous… et les raisons d’une improbable impunité.A la fois témoignage d’un avocat, reportage de terrain et enquête sociologique, l'auteur dresse un état des lieux plus qu’alarmant sur la démission de l’Etat et la corruption d’une classe politique qui accepte l’emprise des mafias en échange d’une prétendue « paix sociale ».Gérald Pandelon est l’avocat de 200 grands bandits en France. Juriste et politologue tout autant qu'avocat pénaliste, passionné de philosophie politique, il a été l’élève de Jean-François Mattei à Science-Po.
S'identifier pour envoyer des commentaires.