La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

Cette vérité que l'on doit aux morts
EAN13
9791038803879
Éditeur
Ex Aequo
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Cette vérité que l'on doit aux morts

Ex Aequo

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9791038803879
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    3.99

  • Aide EAN13 : 9791038803879
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    3.99

Autre version disponible

Le juge Adriano Fragetti, brillant magistrat italien, est désigné pour devenir
Procureur Général à Rome. Un journaliste déterre l’histoire ignominieuse de
son père condamné à la prison à perpétuité en France pour trois homicides.
Vingt ans plus tôt Roger Fragetti a assassiné son épouse Katia, la mère
d’Adriano, et laissé mourir sur le bord d’une route deux femmes. Clara Vallier
une jeune avocate est chargée de lever le voile sur cette sombre histoire qui
s’est soldée par le meurtre de Roger Fragetti après sa condamnation. C’est
l’occasion pour elle de retourner à Nice, la ville de ses souvenirs d’enfance.
Deux policiers vont se joindre à l’avocate pour décortiquer l’abondant dossier
judiciaire de cette ancienne affaire. Clara Vallier va-t-elle découvrir une
autre vérité, celle que l’on doit aux morts ?


À PROPOS DE L'AUTEURE


Après avoir suivi des études de droit et consacré plusieurs années à sa
famille, Sophie Mancel-Hainneville est revenue à ses premiers amours,
l’écriture de polars. Tuez-les toutes et Le silence des innocents sont publiés
par les Éditions Ex Aequo et font partie d’une série dans laquelle apparaît
l’enquêtrice Ève Milano. L’auteure s’est décidée a remanié entièrement Cette
vérité que l’on doit aux morts, premier polar d’abord publié en 2013, pour une
nouvelle édition chez Ex Aequo.
S'identifier pour envoyer des commentaires.