La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

 

La guerre qu'on ne voit pas venir, Cyber-attaques, vrais trolls, faux médias : et dire que vous croyez vivre en paix !
EAN13
9791032925188
Éditeur
Éditions de l'Observatoire
Date de publication
Collection
Hors Collection
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La guerre qu'on ne voit pas venir

Cyber-attaques, vrais trolls, faux médias : et dire que vous croyez vivre en paix !

Éditions de l'Observatoire

Hors Collection

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9791032925188
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    15.99

  • Aide EAN13 : 9791032925195
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    15.99

Autre version disponible

«?Nous, Européens, croyons vivre en paix, protégés depuis plus d’un demi-
siècle des tumultes du monde. Pourtant, sous nos yeux, et sans que nous y
ayons pris garde, on nous a déclaré la guerre. Des puissances autoritaires et
inamicales utilisent notre espace de liberté comme terrain de jeu, dans
l’espoir de nous diviser et de nous affaiblir. Les campagnes de
désinformation, les cyberattaques, l’ingérence dans nos campagnes électorales
et dans notre vie politique se sont multipliées. Fake news, faux médias, vrais
trolls : l’infox touche désormais tous les sujets, de la Covid aux droits des
femmes et des minorités, en passant par la guerre d’Ukraine. Nos démocraties
européennes sont harcelées, critiquées, calomniées, afin que leurs fondations
vacillent et que leur influence diminue. Ces guerres invisibles que l’on nous
livre, nous sommes parfaitement capables de les gagner, sous réserve que nous
en mesurions l’ampleur et que nous n’hésitions pas à nous battre pour nos
valeurs. Ces guerres invisibles, nous n’avons surtout pas le droit de les
perdre.?»   N. L.
S'identifier pour envoyer des commentaires.