La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

 

Lakhdar Bentobbal, La conquête de la souveraineté
EAN13
9789947395264
Éditeur
Chihab
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Lakhdar Bentobbal

La conquête de la souveraineté

Chihab

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9789947395264
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    26.99
Avec ce deuxième livre s’ouvre le temps des sacrifices consentis par les
cadres et les militants du FLN ainsi que par les djounoud de l’ALN. S’ouvre
aussi le temps des terribles épreuves subies par tous les Algériens pour faire
face aux lois d’exception, aux déplacements et cantonnements forcés ainsi
qu’aux meurtres de masse commis par l’armée française d’occupation et ses
auxiliaires de service.

En mobilisant les moyens militaires les plus importants qu’ait pu connaître
l’histoire de l’après-seconde-guerre-mondiale, en tentant de détruire
l’organisation politique des villes et briser l’ALN, l’Etat français met en
oeuvre une nouvelle stratégie inspirée de ses expériences indochinoises. Pour
préparer le terrain à « l’auto-détermination » d’une Algérie nouvelle liée à
jamais à la France, il fallait séparer le peuple de son avant-garde
combattante, car le libre choix des Algériens ne pouvait se faire « avant la
fin de l’insurrection ». Une Algérie « pacifiée » et une frange collaboratrice
de la population pour une sorte de self-government, tel était le but de la
stratégie de la Ve République française.

Résister, faire face et répondre à cette nouvelle donne imposée par une guerre
asymétrique, tel était le défi à relever par le peuple algérien et son avant-
garde politique et militaire.

S.L. Bentobbal met en lumière les crises et conflits intérieurs mettant en jeu
les divergences quant à la ligne générale à suivre et aux options stratégiques
non seulement pour la guerre qui se mène, mais aussi pour le devenir de
l’Algérie indépendante. Indépendance dans la dépendance ou indépendance totale
et souveraineté de l’Etat algérien, telle était la question.

Dans ce témoignage de l’intérieur, S.L. Bentobbal a estimé non seulement
nécessaire mais aussi indispensable de faire parler ceux qui étaient sur le
terrain, ses compagnons d’armes ainsi que ses pairs dans le gouvernement des
Algériens par les Algériens.


À PROPOS DE L'AUTEUR


Maître de conférences en histoire contemporaine à l'université d'Alger, Daho
Djerbal est, depuis 1993, directeur de la revue Naqd, d'études et de critique
sociale. Après une dizaine d'années de travaux en histoire économique et
sociale, il s'oriente vers le recueil de témoignages d'acteurs de la lutte de
libération en Algérie. Il travaille aussi à la relation entre histoire et
mémoire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.