La première librairie coopérative de Bruxelles !
Commandez en ligne 24h/24, 7jours/7 !

Click and collect (commande en ligne et livraison gratuite en magasin)
Livraison à domicile à vélo via une coopérative locale dans toute la Région Bruxelles Capitale !

Chaussée d'Alsemberg, 374
1180 Uccle - BRUXELLES
contact@quartierlibre.coopTel.: +32 23 15 45 27

 

Villa des femmes

Charif Majdalani

Seuil

  • par (Libraire)
    5 octobre 2015

    Le vieux Skandar Hayek, ayant fait fortune dans les tissus, règne en maître absolu sur ses terres, son usine et sa villa dans laquelle cohabitent sa soeur, vieille fille revêche, sa femme et sa fille Karine, la préférée de ses trois enfants.
    Les deux garçons, Noula, un pédant incapable et Hareth le cadet qui ne rêve que de voyages et d'aventure, sont destinés à reprendre en main les affaires de leur père le jour où malheur arrivera au vieux chef.
    Ce jour, hélas, viendra brutalement et plongera la villa et ses occupants dans le désarroi et le trouble alors que les prémices de la guerre se font sentir.
    Dès lors la famille va se déchirer à l'image du pays lui-même, sous les yeux du vieux serviteur qui observe la fin de l'âge d'or de la villa et du Liban tout entier.
    Charif Majdalani nous donne là un roman fort, attachant et bien écrit.
    Un plaisir de lecture.


  • 19 septembre 2015

    Fidèle à sont thème de prédilection, le Liban, Majdalani nous offre une nouvelle épopée d'une grande famille libanaise confrontée à l'histoire.
    Une belle écriture au service d'une belle histoire qui vous emportera à coup sûr et vous fera voyager.
    Majdalani témoigne encore ici de son vrai talent de narration !


  • par (Libraire)
    14 septembre 2015

    Noula, dit Requin-à-l’arak est le chauffeur de Skandar Hayek. Depuis son poste d’observation, une flaque de soleil sur la terrasse, il raconte la grandeur et la décadence de cette grande famille libanaise prise dans la tourmente de l’histoire. Héritier d’une usine de textile prospère et de vergers fertiles, il mène son monde avec sagesse jusqu’à sa mort soudaine. L’inconséquence de son fils ainé précipite la famille dans la ruine, sous les yeux impuissants des femmes de la maison. Un récit vivant mêlant la petite et la grande Histoire, témoignant de la complexité de ce pays pris entre 2 feux, où tant de communautés religieuses ont réussi à coexister en paix.


  • 2 septembre 2015

    Une saga poétique

    L’œuvre romanesque que Charif Majdalani, écrivain libanais francophone, a entreprise dans les années 2000, culmine avec _Villa des femmes_, où les motifs de ses précédents romans se font écho, telle une mosaïque patiemment composée. La grande famille libanaise en constitue le centre.

    A Ayn Chir, non loin de Beyrouth, le nom des Hayek force l’estime et l’admiration. Cette dynastie chrétienne a bâti son empire sur la fabrication et le commerce du tissu. Skandar Hayek se montre digne de cet héritage et dirige son patrimoine en grand seigneur. Emblème de ce succès, sa maison, dont le linge qui sèche sur le toit claque comme un étendard ; elle résonne des querelles entre sa femme Marie et sa sœur Mado, des rires des domestiques, et ses trois enfants y vivent à l’heure de l’insouciance. En ce début des années 1970, rien ne semble pouvoir troubler la sérénité ni l’ascension des Hayek, mais la mort soudaine de Skandar va précipiter les personnages dans un chaos redoublé par la guerre civile.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    17 août 2015

    Résistance des femmes

    Chaque nouveau roman de Charif Majdalani offre toujours un plaisir de lecture attendu, un voyage au cœur du Liban malmené par des décennies de guerre. Une brèche s'ouvre introduisant le lecteur dans la grande famille du patriarche Hayek, à l'ombre des oliveraies, dans la lumière diffuse du soleil, au temps de sa splendeur jusqu'à sa chute et les combats incessants ravageurs. "Villa des femmes" est aussi le roman de la résistance des femmes luttant pour la sauvegarde du domaine familial, pour la pérennité de leur nom dans un chaos tumultueux et incompréhensible.